Assainissement collectif

Où vont les eaux usées ?

Sur le territoire du syndicat des eaux du Marseillon et du Tursan, les eaux usées sont collectées via 55 kilomètres de réseaux et traitées par 31 stations d’épuration. Les filières des stations d’épuration gérées par le syndicat sont les suivantes :

  • fosse toutes eaux et filtre à sable,
  • fosse toutes eaux et filtre compact,
  • décanteur digesteur et bio diques,
  • boues activées ,
  • filtres plantés de roseaux et zone de rejet végétalisée.

Le service d’assainissement collectif met en place les réseaux de collecte et les stations d’épuration des eaux usées.
Les travaux sont réalisés en régie par l’équipe Travaux du Syndicat ou par une entreprise choisie, par appel d’offres. Le service d’assainissement collectif assure ensuite l’exploitation de ses ouvrages.

Le service est saisi lors de demande de Certificat d’Urbanisme, de demande de Permis de Construire ou de Raccordement d’une maison existante au réseau collectif public.

Ce qu’il ne faut pas jeter

Les bons gestes : Ne pas tout jeter dans les eaux usées, c’est pas compliqué !

LES LINGETTES

Elles obstruent les canalisations et les pompes des stations d’épuration tombent en panne !

LES PRODUITS TOXIQUES

Ils sont dangereux pour les exploitants et ne sont pas traités par la station d’épuration :

ils sont rejetés dans les rivières (produits chimiques, phytosanitaires, peintures, vernis, huile de vidange, diluants, médicaments…)

Le contrôle de branchement

CONFORMITÉ ET BON FONCTIONNEMENT

Réalisé lors de vente immobilière ou lors de diagnostic, le contrôle de conformité du branchement permet de vérifier que toutes les eaux usées de l’habitation sont raccordées au réseau et que la séparation avec les eaux pluviales est bien réalisée.

La conformité des branchements d’eaux usées garantit le bon fonctionnement des stations d’épuration et préserve le milieu naturel de tout incident.

Le service indique si la parcelle concernée est raccordable au réseau avec les précautions correspondantes.

Le service donne son avis au projet de construction, indique les précautions à prendre lors du branchement. Lors du branchement du bâtiment au réseau d’assainissement, un technicien du Syndicat contrôle la conformité de la partie privée des raccordements au réseau.

Il dépend de nombreux paramètres :

  1. Le niveau de qualité de rejet,
  2. La disponibilité foncière,
  3. Les caractéristiques géotechniques et hydrologiques des terrains disponibles,
  4. La possibilité locale d’élimination des sous produits de l’épuration.

Outre la disponibilité foncière, le choix du site doit respecter certaines contraintes :

L’accessibilité en toute saison nécessaire à l’exploitation de la station,
L’isolement sonore, visuel, olfactif.